icon-hamburger-dark
Donner

La stratégie industrielle

« Il faut remettre l'industrie au cœur de notre économie, et l'Homme au cœur de l'industrie. »

Lire la suite

La robotisation de l’économie

"La France a raté la vague d'investissements qui a été celle de la robotisation, pourtant, le robot n'est pas l'ennemi de l'emploi, c'est une vieille lubie et une fausse idée."

Lire la suite

L’épargne des Français

« Nous sommes un pays qui a une épargne financière abondante mais qui l’utilise mal. Cela engendre un problème de financement de notre économie réelle ce qui fait que nous sommes l’un des pays qui a le plus de difficulté à financer son innovation, la croissance de ses entreprises, plus largement les fonds propres »

Lire la suite

Lever les freins à l’entrepreneuriat

« Il faut lever les barrières à l'entrée, et pour cela il faut développer tout ce qui facilite la vie de l'entrepreneur lorsqu'il tente, lorsqu'il prend des risques. »

Lire la suite

L’intégration dans la mondialisation

« Les grands succès économiques de notre pays sont tirés par la croissance du monde, nous n’avons plus le choix et c’est même notre chance ». Il est illusoire de vouloir s’opposer à la mondialisation, le repli sur soi n’est pas une solution tenable, la mondialisation comme réalité économique doit être comprise et acceptée.

Lire la suite

La flexi-sécurité du marché du travail

« Donner plus d’adaptabilité aux entreprises, plus de visibilité et de sécurité pour que davantage de monde rentre dans le contrat à durée indéterminée, et en même temps donner plus de formation, parce que c’est ça qu’il faut articuler. »

Lire la suite

Le financement des entreprises

« Nous devons réussir collectivement à réorienter les modes de financement de notre économie, d'une économie de financement par la dette, à une économie de financement par les fonds propres. »

Lire la suite

Une économie 2.0

« Avec cette Nouvelle France, plus industrielle, nous sommes engagés dans la modernisation de l'outil industriel par la transformation du modèle économique par le numérique »

Lire la suite

La lutte contre le chômage

« Un chômeur n’a pas choisi d’être au chômage, et donc il faut d’abord se mettre en situation de recréer le maximum d’emplois dans notre économie, de faire des réformes de fond comme celle qu’on a évoquée sur les Prud’hommes, avant de dire on va botter le train des chômeurs, qui sont des fainéants, et qui ne retournent pas au travail, il faut aussi se garder des idées faciles. »

Lire la suite

Encourager l’innovation

« Ce qui vient entraver tous ceux qui osent dans notre pays, on doit le simplifier, le supprimer, le rendre plus lisible, plus transparent pour chacun »

Lire la suite

Les bus Macron

« Donner plus de vitalité à notre économie, c’est également ouvrir de nouveaux secteurs, comme celui des autocars ».

Lire la suite

L’accès aux professions réglementées

« A compétence égale, à expérience égale, il n’est pas normal que certains puissent s’installer, et que d’autres ne le puissent pas ».

Lire la suite

La compétitivité française

« C’est enfin la libération de l’activité que je veux mettre au cœur de mon action. Libérer l’activité ça passe par toute une série de mesures très concrètes. »

Lire la suite

Libérer le pays, sortir des corporatismes

« Des corporatistes, il y en a partout. On en a tous un peu avec nous. Moi le premier, j’ai ma part de corporatisme »

Lire la suite

Promouvoir le risque face à la rente

« Rééquilibrer le couple risque-rente, c'est donner plus de place aux outsiders par rapport aux insiders. »

Lire la suite

La loi Macron

"Cette loi est un pari : celui de faire confiance aux Français plutôt que d'exiger leur confiance. Il y aura des points réguliers d'évaluation de cette loi et de son impact économique" mais "il faut encore attendre pour en voir tous les effets"

Lire la suite

Les dépenses publiques

« La dépense publique qu’il faut réduire, elle est toujours chez l’autre. Ce serait trop facile, ce monde où il faudrait baisser la dépense publique et dès qu'on touche à soi ce serait l'horreur ».

Lire la suite

Un capitalisme de long terme

« Il n’y aura pas de réindustrialisation française sans transformation du capitalisme français. Il n’y aura pas de renaissance de l’industrie dans notre pays sans financement adéquat. Il n’y aura pas de rebond industriel sans stratégie de long terme.”

Lire la suite

Une nouvelle politique de l’offre

« Notre devoir, c’est que la France réussisse dans la mondialisation. Si nos entreprises et notre industrie ont besoin aujourd'hui d'une priorité, c'est bien de l'investissement dans l'appareil productif. »

Lire la suite

L’actionnariat salarié

« Faire des salariés et des épargnants français les détenteurs de notre capital productif est un défi urgent donc il faut aller plus loin pour rendre la fiscalité des actionnaires individuels plus encourageante ».

Lire la suite